Cantate et Parole 2022

Sixième partie : Herr wenn die Stolzen Feinde schnauben

Seigneur, lorsque nos ennemis orgueilleux enragent.

Épiphanie : adoration des Rois Mages (Matthieu 2, 7-12).

Cette section pour l’Épiphanie reprend l’histoire des Rois mages dans l’Évangile de Saint Matthieu 2, versets 7-12. Pour cette cantate à caractère très festif, Bach reprend la tonalité initiale de la première partie et utilise à nouveau les trois trompettes et les timbales. On trouve dans cette dernière partie les formes essentielles de la musique baroque : la fugue, le concerto, la danse et bien sûr le choral.

Les deux numéros extrêmes sont simplement splendides, pour commencer on trouve une fugue et un discours instrumental élaboré, de l’autre l’orchestration large et solennelle accompagnant le choral qui utilise une dernière fois la célèbre mélodie O Haupt voll Blut und Wunden.