Passion selon saint Jean

Remarque : le concert du Vendredi Saint est offert par les interprètes en faveur de la restauration de l'Abbatiale.

Fraîchement nommé cantor (maître de chapelle) de l'église Saint-Thomas de Leipzig, J.-S. Bach dirigea pour la première fois cette Passion selon saint Jean le Vendredi Saint de l'année 1724.