Bach - Messe en si mineur

La Messe en si mineur est essentiellement composée d'un assemblage de diverses pages puisées dans différents ouvrages antérieurs du compositeur et réécrites par lui selon le procédé dit de la parodie (au sens ancien du terme : « texte composé pour être chanté sur une musique connue ») : par exemple la cantate BWV 12 a fourni la matière du Crucifixus, l'Hosanna est repris de la cantate BWV 215, l'Agnus Dei provenant quant à lui de l'oratorio de l'Ascension BWV 11.

Bach a travaillé sur cette œuvre à plusieurs périodes étalées sur plus de vingt ans :

  • Le Sanctus a été composé pour le jour de Noël 1724.
  • Le Kyrie et le Gloria (Missa Brevis) ont été élaborés en 1733.

La partition n'a été publiée qu'en 1833, bien après la mort du Cantor, qui ne l'a donc jamais entendue dans son intégralité. La création (par conséquent largement posthume) semble avoir eu lieu en 1859 en Allemagne.