Biographie

Joëlle-Aurélie Masson

Joëlle-Aurélie Masson

Joëlle-Aurélie étudie le chant au Conservatoire de Lausanne dans la classe d’Hiroko Kawamichi, où elle obtient son diplôme d’enseignement en juillet 2005 puis son diplôme de concert en juillet 2006.
En 2004, on a pu l’entendre notamment chanter Belinda dans Didon et Enée de Purcell puis Cake Lady dans Postcard from Morocco de D. Argento à l’Opéra de Lausanne.
Un an plus tard, elle interprète Madame Lidoine dans Les Dialogues des Carmélites de Poulenc, puis Les Scènes de Faust de Robert Schumann. La même année, elle est invitée à Vienne par Christa Ludwig pour poursuivre son travail d’interprète.
En 2006, elle présente un récital de Richard Wagner au Grand Théâtre de Genève, ainsi que plusieurs concerts de Mozart en France.
Elle chante en 2007 sous la direction de Luc Baghdassarian avec l’Orchestre des Collèges et Gymnases Lausannois et le chœur Laudate Deum.
Elle se perfectionne lors de masterclasses avec Alain Garichot, Axel Bauni et Christa Ludwig.
Joëlle-Aurélie est boursière de la Fondation Colette Mosetti pour 2003 et 2004, ainsi que du Cercle Romand Richard Wagner pour 2004.

Programmes interprétés avec nous