Biographie

André Charlet

André Charlet

André Charlet est né le 13 mars 1927 à Lausanne et mort le 24 février 2014.

Il vécu dans une famille d'instituteurs et de musiciens et passe son enfance et son adolescence à Morges. Il y commence l'étude du piano, au Conservatoire, à l'âge de six ans.

D'abord désireux d'étudier la médecine, il est encouragé dans la direction chorale et la musique. Il suit la formation de l'Ecole normale de Lausanne (1944-1948) et suit également les cours d'Aloÿs Fornerod et de Charles Mayor au Conservatoire de Lausanne. Il obtient le brevet d'enseignement de la musique en 1950 et un diplôme de chef d'orchestre du Conservatoire de musique de Genève en 1953 (classe de Samuel Baud-Bovy). Il part ensuite se perfectionner à l'Académie de musique de Vienne entre 1953 et 1954. Il complète encore sa formation musicale à Paris en 1960.

André Charlet enseigne la musique à Corcelles-près-Payerne (1947-1948) puis au collège de Villamont à Lausanne (1956-1966). Il fonde en 1947 le Chœur des Jeunes de l'Eglise nationale vaudoise, qui deviendra dix ans plus tard le Chœur Pro Arte et le dirige jusqu'en 1999. Son talent de chef de chœur est unanimement reconnu et sa longévité dans la direction d'un même chœur rarement égalée. Il dirige la Chorale du Brassus (1951-2004) ainsi que le Basler Liedertafel (Chœur d'hommes de Bâle, 1966-1993). De 1956 à 1987, André Charlet dirige le chœur de la Radio suisse romande, préparant le chœur pour les concerts avec l'Orchestre de la Suisse romande et l'Orchestre de chambre de Lausanne; son travail est apprécié par les chefs de ces ensembles, notamment Ernest Ansermet, Wolfgang Sawallisch, Horst Stein, Armin Jordan, Victor Desarzens et Jesus Lopez-Cobo. André Charlet est également responsable des émissions chorales à la Radio suisse romande de 1947 à 1987, faisant découvrir à l'auditoire la beauté des pièces qu'il aborde. 

En outre, André Charlet fonde en 1978 les Schubertiades, organisées tous les deux ans dans une ville différente, dans le but de rendre plus populaire la musique classique. La première a eu lieu à Champvent. Cette manifestation est marquée par l'audition de la Messe allemande de Schubert, chantée par plusieurs chœurs et amateurs réunis sous sa baguette (en 2007, à Fribourg, ils étaient plus de 6000).

Enfin, André Charlet obtient en 1987 la Médaille d'or de la Ville de Lausanne et, en 1994, le prix de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques. Depuis 1997, il est bourgeois d'honneur de Morges. Il reçoit également aux Etats-Unis le Grammy Award de la meilleure direction de chorale en 1990, et en 2001 le Prix de la Fondation Pierre et Louise Meylan.

Programmes interprétés avec nous